le cri du papillon

le cri du papillon

de tout et de rien

« Parle-moi de tout, parle-moi de rien... »
 
C'est étrange, je voudrais te parler de tout et le tout me ramène à toi, et le rien ne me ramène à rien.  
 
Et si je sépare le tout de toi, je me ramasse avec... rien !  
 
Je te parlerais du rien, mais je l'associe au silence alors je ne pourrais rien t'en dire.  
 
Si je reviens au tout, je deviens intarissable parce qu'il me faut parler de toi, et immanquablement alors je te fais de l'amour.  Et la conversation dévie sur...
Ces points de suspension (pas ce qu'ils représentent mais les points eux-mêmes), c'est comme rien finalement.  
 
Voilà, j'ai tout de même réussi à te parler de tout et même de rien.

 

Patrick Packwood



09/10/2006
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres